descente au foyer

Posted by: | Posted on: mai 24, 2016
Read More ...


No title


IMG_3246

IMG_3220

IMG_3222

IMG_3221

IMG_3229

IMG_3227

 

 

Communiqué du CSP 92? 

 

Une descente de Police soutenue par les CRS et les Forces de l’Ordre, surgit ce matin au FOYER AFTAM Rue Nationale à Boulogne Billancourt, une Perquisition Générale avec des contrôles d’Identité suivit d’une Arrestation Massives des sans papiers.

 

-Contrôle dans les Chambres 

-Contrôle dans les couloirs

-Contrôle aux  entrées et  Sorties du Foyer 

-Le Gérant est assigné à son bureau avec le risque d’être embarqué

 

A cette heure encore la police est sur place et continu de faire son marché.

 

Le CSP 92 dénonce le caractère même de cette irruption violente de la Police au Foyer AFTAM de Boulogne Billancourt, les raisons d’une telle descente si ce n’est que pour arrêter des sans papiers, cela est claire, pour gagner les élections le parti au pouvoir pense que seule l’arrestation des sans papiers ouvrira la porte à la victoire des Présidentielles
 de 2017.

 

« On peut gagner :

-Les  élections en expulsant les sans papiers, Utiles donc pour gagner des élections. »

-Enormément de pognon en les utilisant comme main d’œuvre bon marché au Noir, « Utiles donc pour le patronat.! »          

                                            « C’est tout Bénef pour le Politique et le Medef. »

 

Effectivement, les sans papiers sont partout, activant sur l’ensemble du  territoire National français,
ils  travaillent dans tous les secteurs, même celui de l’Etat. 

 

Le CSP 92 appel au soutien des Foyers ou se trouve ces gens parce que venus d’ailleurs qui revendiquent le droit  à vivre dignement  ici en France et en Europe en exigeant leur Régularisation.

 

Le CSP 92 revendique haut et fort  qu’on reconnaisse aux Sans-papiers le droit à une place digne dans la société civile Française, ils et elles font partie de cette société économique de l’ombre.

 

Le CSP 92 Dénonce cette indifférence Républicaine du Président François Hollande qui  sert à son tour  les sans-papiers sur un plateau aux patrons qui les exploitent sans état d’âme, avec un  Racket autorisé aux  services préfectoraux. Une 
situation  inacceptable Dénis de Droit et de justice, ce qui n’est pas à la hauteur et à  l’image de la France celle des Droits de l’hommeDepuis toujours les sans-papiers sont la cible d’une répression aveugle des gouvernements qui se sont succédé.

Une politique inscrite dans la continuité des précédentes, tout cela afin d’isoler encore plus et pour toujours une population sans défense des sans-papiers tout en la poussant  dans la clandestinité et le trafic.

 

En 20 ans, la France s’est enrichie d’un Arsenal de lois et de circulaires à l’encontre de cette population fragile et vulnérable, tous les gros appareils de l’État contribueront à mettre à mal nos actions et ce qui a été si difficilement et si durement acquis depuis 1996 par notre Mouvement
est remis en cause encore une fois par ce nouveau gouvernement, ex : la fin de la Régularisation au Titre de la  VPF, la Fin de la Régularisation au Titre des 10 années de présence, ainsi que la Fin de la Carte de 10 ans, cela est la preuve même d’une politique de l’Indifférence et  du Mépris au service de la Xénophobie à l’égard des sans-papier.

 

Les sans-papiers souffrent horriblement de cet acharnement à grande échelle de cette  politique  Xénophobe.

Les promesses de 2012, le  « Changement pour Tous » stimulé par le Président François Hollande,  hélas,
encore un Rêve de plus pour nous, qui avons  été bernés depuis des années, par des marchands de rêves afin de changer l’existence de cette population des sans-papiers, ici en France. La Réalité est là avec ce constat qui dure depuis 1996  « Rien n’a changé ».

Cela va être encore les Promesses de 2017 en attendant il faut dragué l’extreme en allant chercher les sans papiers dans leur sommeil.

 

Le CSP 92