Bientôt sans papiers malgré elle

Posted by: | Posted on: mai 25, 2014

LAON (02). Une Camerounaise, en France depuis quinze ans, est dans l’impossibilité de faire renouveler son titre de séjour dans les temps. Elle redoute les conséquences.

carte de sejour 1

Elle taira son nom, pour des raisons qui sembleront évidentes à la lecture de ce qui suit. Celle que nous appellerons Marie redoute de se retrouver en situation irrégulière dans quelques semaines. « J’ai peur de ce qui peut arrive », murmure-t-elle.

De nationalité camerounaise, elle réside en France depuis quinze ans. Chaque année, à la même époque, elle fait renouveler son titre de séjour, sans que cela ne pose de problème. Sauf cette année.

Une semaine dans une situation délicate

Auparavant, il fallait téléphoner à la préfecture pour obtenir un rendez-vous avec le service concerné. Depuis fin 2013, la prise de rendez-vous se fait uniquement par internet. « Je devais m’y rendre le 28 mai. Ce système ne m’inspire pas confiance alors j’ai appelé pour être sûre que c’était bon : on m’a répondu qu’il n’y avait pas de rendez-vous pour moi ce jour-là »,raconte Marie qui assure pourtant avoir reçu un mail de confirmation, qu’elle a imprimé.

Elle est donc retournée sur le site internet mais dès qu’elle souhaitait valider un créneau, cela lui était systématiquement refusé. « J’ai insisté, je me retrouve donc avec un rendez-vous le 18 juillet, sauf que mon titre de séjour expire le 11 juillet. Je vais être dans une situation délicate pendant une semaine, avec tout ce que cela suppose, alors que ce n’est absolument pas de ma faute ! Je n’ai rien contre cette nouvelle procédure sur internet, encore faut-il que ce soit fiable. Moi, je m’y suis prise dans les temps et voilà où j’en suis »,s’emporte Marie. De citer la Caisse d’allocations familiales qui ne pourra plus lui verser d’aides, faute de justificatifs. Même chose pour l’Aide personnalisée au logement, la Sécurité sociale et Pôle emploi qu’elle imagine déjà la radier.

Peur du contrôle de police

« Je recherche un poste de secrétaire médicale. Si j’ai un entretien d’embauche durant ce laps de temps, on va me demander mes papiers. Comment est-ce que je vais faire ? Et une fois que j’aurai mon titre de séjour, il faudra attendre deux mois pour que tout rendre dans l’ordre car l’administration n’ira pas expliquer à une autre administration qu’il y a eu un couac de leur côté », peste la mère de famille.

Elle redoute encore plus un hypothétique contrôle de police durant les quelques jours où elle n’aura aucun papier à leur présenter. Elle envisage d’ailleurs de sortir de chez elle le moins possible, histoire de ne pas tenter le diable..

 





Comments are Closed