A Monsieur le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies

Posted by: | Posted on: novembre 23, 2017
Read More ...

migrants-1
esclavage-libye-

Mafia -Esclavage -exploitation sexuelle- Migrants en Danger

Migrants esclavage traite noirs plus jamais ça

migrants esclavage 2 en libye

18, rue Heinrich 92100 Boulogne-Billancourt – e-Mail:csp92@orange.fr
Internet: www.csp92.fr – tél: 0952 42 26 41

A Monsieur le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies

Notre Courrier a pour objet de vous interpeller sur une situation des droits de l’Homme en Lybie, celui lié à l’esclavage des temps Modernes à l’orée du 3ème Millénaire et à la lutte contre l’esclavage et l’exploitation de l’homme par l’homme dans le Monde entier.

Nous sommes en 2017, le Monde découvre avec stupéfaction une situation horrible, le monde est encore une fois sous le choc en face de la chose la plus terrible, impensable et inimaginable à notre époque que votre organisation l’ONU a l’obligation d’agir vite et fermement sur ce problème inhumain qui relève de la consternation et de la honte.

Effectivement Monsieur le Secrétaire Général,
Notre mouvement découvre comme le reste du monde entier en 2017 que des hommes et des femmes enfermés enchainés sont présentés et vendus dans un marché à l’esclavage subissant des atrocités que nul être humain ne peut accepter, cela se passe dans un pays qui vient de subir sa destruction Totale par l’aveuglement du nouvel ordre Mondial de la manne politico-pétrolière.

Nous avons tous crus en ce monde pour lequel nous nous battons, pour le Droit à la Dignité pour chaque être humain, pour que plus jamais nous soyons en face à de telles pratiques inhumaine celui de l’esclavage de l’homme par l’homme qu’on croyait disparu à jamais dans n’importe quel coin de la Terre en sachant aussi que votre Organisation veille de pied ferme à cela.

Monsieur le Secrétaire Général,

Si votre Devoir ainsi que La Convention des Nations Unies consiste a lutter contre la criminalité Internationale organisée sous toutes ses formes que revêt la traite d’êtres humains, dont les victimes sont autant des hommes et des femmes vendus sur le marché aux esclaves en Libye, allant à la Traite d’êtres humains dans le cadre du travail forcé, de l’exploitation d’êtres humains et autres pratiques similaires celle de la chair sexuelle, il y a un constat qui vous interpelle celui de L’absence d’enquêtes et de poursuites agressives concernant ces faits honteux, cela montre qu’il y a très peu de condamnations pour ce type de crimes qui s’ajoutent à cette injustice permettant à ses auteurs d’agir sans peur.

Les Migrants sont des proies faciles car Fuyant le danger dans leur pays, fuyant les Dictatures, l’insécurité ou la menace de la misère, les réfugiés et les personnes qui se déplacent font face à de nouveaux dangers sur leur route , rencontrant sur leurs chemins les trafiquants Criminels les plus notoires et virulents qui n’ont aucune pitié pour ces proies faciles, ces criminels manipulent et utilisent les individus aux fins d’exploitation de trafic de main d’œuvre pour le compte de l’employeur Esclavagiste et de l’exploitation sexuelle.

Nous dénonçons pacifiquement et condamnons cette situation d’esclavage et de la Traite des êtres humains en Libye que nous combattrons sans relâche quelque soit son visage, car c’est un phénomène qu’aucune personne envahi par le « respect de l’autre » afin que chacun chacune vive dans la dignité, ne peut accepter ou ne peut fermer les yeux et dormir tranquillement.

Notre Mouvement a été fortement secoué au vu d’une telle image aussi tragique et dramatique en découvrant que des hommes et des femmes sont enchainés et vendus par d’autres êtres humains dans un Marché aux enchères pour leur exploitation et leur esclavage.

Monsieur le Secrétaire Général,

Nous vous demandons de vous rendre en personne en Urgence en Libye où sévit cette exploitation de l’homme par l’homme et la traite des êtres humains, cet esclavage des temps modernes, celui par lequel l’enfant naît esclave parce que sa mère est esclave alors que pour vous et votre Organisation, mais aussi pour le monde civilisé : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ».

Nous vous interpellons pour vous demander d’intervenir Urgemment en exigeant:

1. Au Gouvernement Libyen de faire cesser et de mettre fin immédiatement à cette situation d’esclavagisme des êtres humains, parce que « Noirs Noires » parce que venus d’ailleurs, en respectant « la Convention Internationale des Droits de l’Homme » votre Convention à laquelle tous les êtres Humains y croient fortement.

2. Au Gouvernement Libyen de libérer, toutes ces personnes détenues sur son territoire pour la vente d’êtres humains à l’esclavages, au respect des Droits de l’Homme de l’ONU, nos frères et sœurs enchainés doivent retrouver immédiatement leur Liberté.

3. Au Gouvernement Libyen que l’esclavage soit réellement aboli en Libye et pour que ces victimes que sont des migrants, traversent le territoire libyen dans la dignité et ils doivent bénéficier d’une protection, d’une sécurité et du respect de leur personne.

4. Au Gouvernement Libyen que les lois criminalisant les pratiques esclavagistes soit réellement appliquées en Libye et ses contrevenants soient réellement arrêtés et punis sans que le gouvernement Libyen n’interfère en leur faveur.

5. Au Gouvernement Libyen de Mettre fin à l’esclavage d’êtres humains qu’il soit définitivement aboli afin qu’ « il ne se transmette de génération en génération », afin que la Libye ne devienne une terre d’esclavage.

Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies
il faut faire vite et agir vite.

Nous vous interpellons Urgemment, car il y a un risque très élevé,
Des vies humaines sont en danger de mort, les esclavagistes feront tout pour ne pas laisser de traces à leurs méfaits néfastes et horribles.

Notre Mouvement condamne fermement ces faits d’esclavages qui font honte à la Communauté Internationale,

Nous exigeons l’Arrestation et la Condamnation sans condition de ces Esclavagistes d’êtres humains en Libye.
Nous exigeons de l’ONU la mise en place d’Actions Fortes contre la Traite des êtres sous toutes ses formes avec un plan d’Action Mondiale à la lutte contre la traite des personnes.

En espérant que vous preniez acte de l’Urgence de notre Interpellation,
Nous vous prions, Monsieur le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, d’accepter l’expression de notre profond respect.

Boulogne le 10 Novembre 2017
Le CSP 92