vendredi, juin 20th, 2014

now browsing by day

 
Posted by: | Posted on: juin 20, 2014

Entre bac et risque d’expulsion, des lycéens sans papiers sous pression

« J’ai passé la philo lundi matin et tout l’après-midi au tribunal ». Comme des centaines d’autres jeunes sans-papiers, Hajar, une lycéenne marocaine, doit gérer de front le stress du bac et le risque d’être expulsée.

Arrivée à 11 ans en France pour rejoindre son père, elle a eu 18 ans en mars. La semaine dernière, juste avant d’entamer les épreuves du bac S, elle a reçu un courrier officiel lui ordonnant de quitter le pays sous trente jours. « On me reproche d’avoir passé un an au Maroc en 2009-2010 pour aider ma mère malade », dit-elle.

Lundi, après avoir présenté pour passer l’examen son passeport marocain et planché pendant quatre heures sur l’épreuve de philosophie, la jeune fille a défendu son dossier devant un tribunal administratif.